« Superglu pour cœur brisé » de Julie Grêde

La chronique littéraire de Ju (parce qu’on aime pas trop le mot « critique »)chronique« Superglu pour cœur brisé » Histoires (presque) vraies de chagrins d’amour

juC’est de qui ?

De Julie Grêde, une nana hyper sympa, auteur talentueuse du haut de sa petite trentaine. Elle est philologue de formation. Après avoir travaillé plusieurs années comme libraire, elle se lance et décide de se consacrer à l’écriture ainsi qu’à l’éducation de sa fille. Elle est aussi rédactrice pour des sites internet et des journaux. Une femme bien occupée, un auteur accompli, le genre de personne qu’on a envie de connaître après l’avoir lue.

Ça parle de quoi ?

L’héroïne est en plein chagrin d’amour, elle vient de se faire larguer et déprime à mort. Une nuit, elle sent une présence dans sa chambre et se réveille. Il s’agit de Superglu, une nana sous forme de spectre, une « bonne fée » affublée d’un IPad rose. Le but de Superglu ? Le même que dans le conte de Dickens, celui où le personnage principal (Ebenezer Scroodge) passe une nuit à voyager avec l’apparition fantomatique et prend conscience de ce qui dysfonctionne dans sa vie, ce qui l’empêche d’être véritablement et fondamentalement heureux… Je suis certaine que ça vous dit quelque chose. Pour ma part, je me souviens d’avoir vu enfant un dessin animé où Picsou incarnait Scroodge (oui, je sais, on a les références qu’on peut).
C’est là que l’histoire démarre vraiment, en même temps que l’aventure de nos deux personnages féminins. Elles ne se contentent pas de sonder la vie de l’héroïne, elles vont véritablement voyager à travers l’espace et le temps afin de vivre de l’intérieur les histoires d’amour les plus populaires de notre génération, et elles nous embarquent avec elles! Le lecteur (enfin la lectrice, car c’est clairement un ouvrage destiné aux filles) va revivre de l’intérieur le chagrin incommensurable de Bella Twilightlorsqu’Edward la laisse, les pérégrinations de Rachel et Ross dans Friends, ou encore l’amour impossible de Leonardo Dicaprio et Claire Danes dans Romeo + Juliet. L’auteur nous éveille également à des interprétations étonnantes et malines d’œuvres littéraires et musicales ayant marqué notre génération.
Les références sont populaires et justes, l’interprétation de Superglu génialissime. Chaque voyage, chaque histoire d’amour dans laquelle nous pénétrons est l’occasion de tirer un enseignement. Rien de moralisateur, ni de « bateau », sinon le livre serait embêtant. La lecture est l’occasion de percevoir différemment ces grandes histoires, de les redécouvrir mais sous un jour nouveau, et surtout de les mettre en perspective de nos propres relations amoureuses. Car l’héroïne du roman, et c’est tout le talent de l’auteur, c’est nous, moi, toi, vous. C’est la femme qui a (ou a eu à un moment de sa vie) le cœur brisé.

Mon avis

ross-rachel-friendsLorsque j’ai découvert le livre, je ne me suis pas du tout sentie concernée. La couverture prévient « à consommer quand on vient de se faire plaquer ». J’étais à ce moment sur un petit nuage (sentimentalement parlant), et je n’ai pas du tout accroché. La bêtise des gens amoureux me direz-vous, et vous aurez raison.
Depuis, je ne me suis pas fait plaquer, mais je suis partiellement redescendue de mon état de Nirvana amoureux. On le sait, ces choses-là durent relativement peu de temps. J’ai alors repris ce petit bijou, un soir de doute, dans mon lit. Et je n’ai plus réussi à le lâcher! Il s’agit clairement d’un ouvrage à lire lorsqu’on traverse une peine de cœur, un ouvrage que l’on veut conseiller à ses copines lorsqu’elles vont mal, lorsqu’elles doutent, lorsqu’elles ont besoin de rire et de relativiser.
La lecture engendre toutes sortes d’émotions, parce qu’elle fait référence à des histoires que nous connaissons. J’ai pleuré en me rappelant le chagrin de Bella, souri en revoyant la scène de la piscine avec Leonardo, revécu les dix saisons de Friends (et j’en passe). Le trait de génie réside selon moi dans le choix des références, connues de toutes, et dans la manière dont les deux personnages abordent l’amour, avec justesse et sincérité.

Julie Grêde, Superglu pour cœur brisé, Editions la boîte à Pandore.

From Ju with Love

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *