Yuma : des lunettes 3D respectueuses de l’environnement !

YUMA en 3 mots? Reframe your world !

Picto-YUMA---recyclage-V1

Innover c’est bien. Innover en pensant à l’environnement c’est encore mieux! Sebastiaan prouve qu’il est possible d’entreprendre tout en ayant une démarche écologique… Des valeurs qu’une partie des industries actuelles oublient malheureusement.. Chapeau bas pour ce jeune ambitieux ! En plus, ses lunettes sont canons!

Sebas foto linkedinTon parcours en quelques lignes?

Je suis ingénieur civil et passionné par l’innovation, l’ écologie et entrepreneuriat. J’ai fait mes études aux Pays-Bas et je vis à Liège depuis 2010. Après avoir travaillé pendant 5 ans comme consultant en business et durabilité à Bruxelles, je n’ai pas pu résister à l’envie irrésistible d’entreprendre et je me suis lancé dans cette nouvelle aventure entrepreneuriale.

YUMA, qu’est-ce que c’est?

YUMA fabrique de lunettes de soleil écologiques grâce à l’impression 3D. On utilise des tableaux de bords des voitures et des bouteilles recyclées ainsi que du bois ou bambou. C’est imprimé en 3D et assemblé en Belgique. On propose un concept circulaire : vous pouvez changer de style chaque année et échanger votre YUMA contre un nouveau modèle. Vous recevez une réduction intéressante ou, même si vous ne désirez pas acheter une nouvelle paire de lunettes, YUMA vous paye pour renvoyer vos lunettes, on les recycle.

D’où est venue cette idée de créer YUMA?

Je veux créer un produit remarquable qui inspire et contribue directement au bonheur des gens. Un produit stylé et de haute qualité qui fait parler de lui. Parce que c’est exactement ça que je pense qu’on doit faire davantage : parler des solutions pour une futur plus durable. Je suis un passionné de voyages! Pendant mes voyages en Asie du Sud-Est, j’ai eu l’idée de créer YUMA. J’étais frappé par la quantité de déchets plastiques qui flotte dans l’océan ; c’est impressionnant comment on gère mal notre petite planète. Est-ce vous savez qu’en 2050 il y aurait plus de plastique dans nos océans que de poissons ? Le plastique ne doit simplement jamais devenir un déchet, c’est ça l’ambition de YUMA.

Par quel organisme t’es-tu fait aider?

YUMA est incubé chez LeanSquare à Liège et on travaille ensemble avec le RElab. On est très bien soutenu par Cide Socran et Job’In Design.

IMG_0214Une journée type?

YUMA est dans la phase de startup. On travaille sur des aspects très variés pendant la journée : le design, marketing, production, finance etc. C’est un peu comme une « batterie – percussion », on joue tous les tambours en même temps et c’est passionnant. Il y deux éléments constants : on commence la journée avec un petit café et on finit (souvent) avec une (petite) bière 🙂

Que préfères-tu faire dans ton job?

J’adore la combinaison de créativité et l’action. J’aime bien trouver une nouvelle solution créative et directement essayer de le fabriquer ou prendre le téléphone pour fixer un rendez-vous pour valider l’idée.

Ta création préférée?

J’aime bien le dernier prototype de YUMA qu’on a fabriqué : le style wayfarer. C’est la combinaison du design et les matériaux (bambou et plastique recyclé noir matte) qui inspire je trouve. C’est fantastique de voir les visages souriants quand les gens portent ces lunettes.

13305145_600604886762500_7642162032929655192_oLes plus grosses difficultés rencontrées?

Je n’ai pas encore rencontré une difficulté majeure, par contre j’ai rencontré une grande quantité de petites difficultés, constamment en fait. Je me force à concevoir les difficultés comme des challenges à surmonter. Cela semble facile mais c’est pas toujours évident 🙂

Une erreur à ne plus faire?

Travailler non-stop pendant des semaines. J’ai fait ça pendant une période (et encore, je trouve difficile d’arrêter à travailler la fin de la journée) mais les amis et la famille sont toujours plus importants.

Un conseil à un jeune qui veut entreprendre?

Fais tes propres choix. Quand tu parles de ton projet avec des coaches, amis et des proches (et il faut le faire !), tu recevras beaucoup d’avis très différents. Il faut que tu gardes bien en tête tes valeurs personnelles et fais tes propres choix.

Yuma dans 5 ans?IMG_0969

Dans 5 ans, YUMA sera une entreprise internationale avec des centres de production décentralisés ; on produira très près de nos clients pour avoir un impact environnemental plus faible avec une livraison et service plus rapides.

YUMA en 3 mots?

Reframe your world

N’hésitez pas à encourager ce jeune entrepreneur et surtout à vous procurer très bientôt ces magnifiques lunettes sur le site 🙂

Suivez l’actu de Yuma sur Facebook !

By Maïté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *