Belge une fois

Chaud comme une baraque à frites!

12657825_946066348814895_4998518531632222450_o

Ils sont belges, jeunes et beaux ET nous rendent encore plus fiers de notre beau pays: je vous présente Arthur et Natacha, les fondateurs de la marque Belge une fois ! Et by the way, les gagnants du concours « start-up » lancé fin 2015 par Flair… Bref, à seulement 26 et 28 ans, ce beau petit couple nous donne envie… d’avoir envie (Merci Johnny ;)) C’est Natacha qui répond à nos questions Kactusiennes 😉

Quels sont vos parcours respectifs?

Je suis graphiste de formation, Arthur quant à lui est constructeur de décors pour la publicité et le cinéma. Finalement, nous sommes  surtout deux créatifs un peu touche à tout.

12654461_949007171854146_199543547690951650_nComment est né « Belge une fois »?

J’ai créé le poster « Belgicisme une fois » en 2014 qui a fait un buzz sur les réseaux sociaux, plus de 100 000 partages retracés. L’idée est donc venue comme ça, suite à un engouement autour de cette première création. J’ai donc laissé mon boulot de côté pour me consacrer entièrement à la marque et continuer avec des badges, des magnets, … Arthur m’a ensuite rejoint assez vite sur le projet. Nous n’avions pas décidé de lancer Belge une fois, cela s’est finalement fait tout seul, de manière assez instinctive. On avait toujours voulu bosser à deux. Avant de nous lancer dans cette aventure, on se retrouvait de plus en plus dans le métier de l’autre, j’aidais Arthur sur des pubs, tandis que lui m’aidait dans les boulots de graphisme. Etant en couple dans la vie comme au travail, on a toujours eu une énorme confiance en l’autre, je pense que c’est notre force!

Pourquoi venir dans le magasin?

Notre conceptstore est une boutique 100% créateurs belges avec un coin « Chill & Food » pour se restaurer sur place ou à emporter. Les meubles vintages qui décorent cet espace peuvent également être achetés. On organise également des événements, minimum un par mois, toujours le dimanche avec des concerts par exemple, etc…

12806060_963156297105900_1566052008303215164_nOù peut-on acheter vos articles?

On peut trouver notre marque dans 60 points de vente en Belgique (Bruxelles, Namur, Liège, Charleroi, Leuven, Wavre, …). Ils se trouvent tous dans la rubrique point de vente www.belgeunefois.be et on peut également les trouver en ligne www.belgeunefois.com

Vous avez commencé par un site web et maintenant un magasin à Bruxelles, comment vous y êtes-vous pris?

En toute honnêteté, rien n’est vraiment calculé, on fonctionne toujours un peu au feeling, on a une idée puis la semaine d’après on essaye de la réaliser. On avait envie de faire une boutique en ligne mais après plusieurs devis on s’est rendu compte que c’était quelque chose de très cher, on a donc décidé de s’isoler pendant deux semaines pour créer cette boutique en ligne nous-mêmes.
La boutique n’était pas un projet en soi, on avait juste fait un shop éphémère regroupant une trentaine de créateurs en juillet et août 2015 et par hasard, à 20 mètres de là, un RDC était à louer, on a flashé sur le lieu. Deux jours après, on le visitait et le troisième jour on signait le bail. On n’avait pas les réels moyens d’assumer tous les frais de départ mais une plateforme de crowdfunding nous a contactés car on leur avait parlé de nous! On a donc su finalement tout agencer à notre goût une fois le crowdfunding réussi. C’était un peu un coût de poker au final car si cette plateforme ne nous avait pas contactés en entendant parler de notre projet via des amis, je ne sais pas si cela aurait fonctionné.

Vous avez gagné le concours de Flair! Qu’est ce que cela va vous apporter?


Oui c’est assez dingue, on en revient toujours pas. J’avoue qu’on ne pensait pas gagner et donc on a encore du mal à réaliser 🙂 Cela va nous permettre de faire de la promotion sur des nouveaux produits, de nouvelles idées. On a pas mal de nouveaux projets en cours et à venir mais évidemment c’est encore secret 🙂

12718367_961934100561453_8162254207684384689_nQuelles sont les difficultés que vous avez rencontrées?

Des difficultés, on en a tous les jours, on se remet constamment en question. En tant que jeune créateur et jeune indépendant, le stress et la fatigue sont omniprésents, on court un peu tout le temps. On ne se laisse pas beaucoup de temps pour nous et comme on bosse en couple, ça nous manque souvent. On rêve déjà de nos vacances prochaines même si j’ai peur qu’elles ne soient pas avant longtemps. Même si c’est souvent dur, on fait ce qu’on aime et ça, ça n’a pas de prix.

Avez-vous été aidés par une quelconque structure?

Au début, faute de moyens financiers, on avait pensé passer par une couveuse d’entreprise puis finalement le jour où on a reçu le papier qui nous disait « ok », ben on a changé d’avis… On a finalement opté pour se lancer dans le grand bain directement en tant que « indépendant personne physique ». C’était un peu osé mais au final ça a été un boost pour nous car les factures, elles, n’attendent pas et donc on a dû se bouger tous les jours. Et cela pendant de nombreux mois, 7jours/7.

Comment faites-vous la pub?

12717744_950130311741832_5689491375389388599_nJe ne fais pas de pub à proprement dit, je suis juste active sur les réseaux sociaux (Facebook et Instagram). Je suis hyper fan d’Instagram et de photos, c’est donc un peu mon terrain de jeu, je mets beaucoup de photos de notre vie privée aussi car j’aime qu’on voit qu’on est juste « Monsieur et Madame tout le monde ». La presse parle de temps en temps de nous et c’est uniquement par le bouche à oreilles, on est donc encore plus heureux de ça !

Où sont confectionnés tous les articles?

Les badges/magnets/miroirs/cadres sont confectionnés par nos soins dans notre boutique. Le textile quand à lui est imprimé en sérigraphie par Pieter, notre imprimeur, à Bruxelles.

Belge une fois dans 5 ans?

Alors là, aucune idée. Tout ça n’était tellement pas prévu. On a un peu du mal à se projeter 🙂 On verra où le vent nous mène !

Un conseil à un jeune entrepreneur?

Il faut y croire à fond, ne pas avoir peur de travailler comme un dingue et ne pas compter ses heures ou avoir peur de se prendre des vestes. Il faut y aller au culot et montrer qu’on en veut 🙂

78-large_defaultTon article coup de cœur?

Mon article coup de cœur, c’est le poster. Car rien n’aurait commencé sans ça. J’adore d’ailleurs écouter les remarques des gens quand ils le lisent et se marrent 🙂

Retrouver nos 2 belges sur Facebook, Instagram, le blog et sur leur site!

Rue Haut,89 Bruxelles!

By Maïté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *