Valentine’s Day

Bon les gars, plutôt que d’emmener votre chérie au resto et perdre 100 balles ou de l’emmener au ciné voir une nouveauté bidon, je vous conseille d’ouvrir un livre de recettes, de préparer un carpaccio de Saint-Jacques en guise d’entrée et un poulet estragon en plat… (Entrée recherchée, plat simple mais efficace) 😉 Le tout agrémenté d’un rouge milieu de gamme, faut pas déconner quand même.

Bon, si vous foirez la bouffe vous pouvez vous rattraper sur le choix du film… Attention : ambiance, bougies, plaid…

Pour les plus people d’entre vous :

Valentine’s Day (2009 de Gary Marshall)

Enorme casting pour ce film qui retrace les destins croisés de couples qui se séparent et se retrouvent un jour de saint-Valentin.

Pour les plus nostalgiques :

Dirty Dancing (1987 d’Emile Ardolino)

La plupart des filles rêvent de cette danse et son porté mythique, un film de toute une génération. Frances a 17 ans, elle débarque avec ses parents dans un camp de vacances organisé. Très vite, elle tombe sous le charme de Johnny, le professeur de danse…

Sur la route de Madison (1995 de Clint Eastwood)

Un drame romantique réalisé avec brio par l’excellent Clint Eastwood qui raconte une incroyable liaison entre la propriétaire d’une ferme et un photographe de passage. Francesca Johnson semble vivre une vie de famille paisible… Un jour de l’été 1965, alors que son mari et ses enfants sont partis à une foire dans une autre ville, un photographe, Robert Kincaid lui demande sa route. Elle le guide à travers les endroits de Madison qu’il est chargé de photographier. Une idylle s’ensuit et les quatre jours qu’ils passent ensemble marqueront leurs vies, comme le découvrent les enfants de Francesca après la mort de leur mère.

Pretty Woman (1990 de Gary Marshall)

Edward Lewis, un richissime homme d’affaires, rencontre par hasard Vivian Ward, prostituée d’Hollywood Boulevard. Ne trouvant pas le chemin de son hôtel, la jeune femme décide de lui montrer le chemin. En contrepartie, Edward engage ses services pour 1 semaine…

Pour les plus nazes d’entre vous :

Mortelle Saint-Valentin (2001 de Jamie Blanks)

Thriller d’épouvante sur des meurtres étranges à la Saint-Valentin. En 1988, Jeremy Melton, un jeune garçon timide, tombe dans le piège de 4 jeunes filles de son établissement. Elles portent de fausses accusations sur ce dernier. Il est alors rué de coups par d’autres adolescents. 13 ans plus tard, quand une des 4 filles est retrouvée morte dans des circonstances étranges, les rumeurs sur la vengeance de Jeremy font surface.

 Meurtres à la St-Valentin (2009 de Patrick Lussier)

Une mine et la Saint-Valentin… ce duo donne un film d’horreur. Tom Hanniger revient dans la ville d’Harmony 10 années après le massacre commis par Harry Warden le jour de la Saint-Valentin. Son retour est dû au décès de son père et à la vente de sa mine. Pendant son séjour, une série de meurtres avec les mêmes méthodes que Warden reviennent hanter la ville.

Pour les adeptes des larmichettes :

N’oublie jamais (2002 de Nick Cassavetes)

Allie et Noah sont 2 jeunes gens follement amoureux le temps d’un été. Malheureusement leur différence sociale les séparent. Après bien des années, ils parviennent à se retrouver. Un bonheur frappé par la maladie d’Alzheimer bien trop tôt…

PS I love you (2007 de Richard LaGravanese)

L’histoire d’amour d’Holly et Gerry est un pur bonheur jusqu’au jour où Gerry meurt d’une tumeur cérébrale… Holly sombre dans une longue dépression jusqu’au jour de osn anniversaire où elle reçoit un enregistrement de la voix de Gerry. La voilà entraînée dans un jeu de piste que Gerry avait planifié avant sa mort afin de lui donner à nouveau goût à la vie.

Le coup de poker :

Garden State (2004 de Zach Braff)

Acteur de télévision, Andrew doit retourner dans la ville de son enfance, le New Jersey, pour l’enterrement de sa maman. Son passé refait surface et il va devoir l’affronter sans ses antidépresseurs!

Pour les plus à jour 🙂

50 nuances de Grey (2015 – Sam Taylor-Johnson)

Film inspiré d’un livre…(souvent décevant) L’histoire d’un richissime homme d’affaires qui séduit un étudiante vierge… Ambiance torride mais beaucoup plus soft que le livre… Cela fera quand même l’affaire 😉

Il ne vous reste qu’à faire votre choix et à passer une agréable soirée en amoureux!

By jay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *