Les 3 films que t’as pas vus…mais que tu devrais !

J’écris, alors qu’il pleut et que je suis rentré beaucoup trop tard (tôt ?) hier (aujourd’hui ?).

Une soirée entres potes, qui dure, qui s’alcoolise et du coup…avant de parler de la vie extraterrestre, tu abordes le thème du cinéma ! Et ça y va !

  • « Qui c’est qui a vu le plus de films ? »
  • « Et Boyhood c’est d’la merde ou pas ? »
  • « T’as compris la fin d’interstellar toi ? »
  • « Nicolas Cage il est pas mort ? »

Vous connaissez la chanson.

Donc plutôt que de comparer nos teubs (pardon), je vais plutôt juste vous montrer la mienne. Et donc, vous filer 3 films qui sont passés relativement inaperçus alors qu’ils n’auraient pas du.

Dans l’ordre : MOON // GARDEN STATE // ADAM’S APPLES

 

MOON (Sci-fi un peu tordu)

D’abord, prenez un des meilleurs acteurs de sa génération, monsieur Sam Rockwell, beaucoup trop sous-estimé et pas assez utilisé ! Ensuite, un scénario bien ficelé avec un twist comme on les aime. Enfin, la voix envoutante de Kevin Spacey pour vous bercer.

Secouez, et obtenez MOON et sa note de 8/10 sur IMDB.

 

GARDEN STATE (romantico-zarbi)

Enorme fan de Natalie Portman, grand fan de la série Scrubs et de son acteur principal. Tout est dit, Zach Braff (Scrubs) écrit et réalise son premier film avec Garden State ; il suit mon conseil et donne le rôle féminin à Natalie…ahhh

Comédie dramatique drôlement barrée, un de mes films préférés !


ADAM’S APPLE (Ovni)

On finit par le plus…compliqué. C’est là qu’on remercie Liège et ses cinémas indépendants (Grignoux powa !).

Dans ce film, on reconnaît Mads Mikkelsen juste avant qu’il interprète le méchant dans Casino Royal, il est question de…faire une tarte aux pommes !

Adam, néo-nazi notoire sortant de prison, débarque dans l’église d’un prêtre (Mads) totalement à la ramasse.

Franchement, je vais avoir du mal à vous convaincre mais c’est vraiment un cool film. Ok, le fait qu’il soit en danois ne facilite rien mais franchement…ça vaut la peine de se coltiner cette puta*n de langue.

Humour noir et décalé, cynisme à gogo et Mad Mikkelsen au top !


Bon, j’vais m’faire un dafalgan effervescent…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *