Noémie Happart, de Miss Belgique à aujourd’hui

11185669_10206318589423766_554230356_nPourquoi interviewer une ancienne Miss? Parce que, moi aussi, j’avais des préjugés sur ces jeunes femmes et que j’avais envie d’en rencontrer une « en vrai » et de faire ma propre opinion! Sont-elles juste blondes de l’extérieur ou kinder (brunes de l’extérieur et blondes de l’intérieur)? Peut-on avoir une conversation avec elles ou doit-on juste évoquer la dernière coupe de cheveux de Victoria Beckham? A-t-on juste envie de lui dire de se cantonner au légendaire cliché « sois belle et tais-toi »? Aloooooors, dans le cas de Noémie Happart (et rien que dans son cas car je ne connais pas les autres Miss), les préjugés tombent! J’ai eu le plaisir de découvrir une jeune femme ambitieuse qui a pu rebondir sur les opportunités offertes par son statut. Bref, « No » (comme la surnomme ses proches) dégage, certes un joli minois (ça aide pour être élue 😉 ) mais aussi et surtout une sympathie et une joie de vivre qui donnent envie de la connaître davantage. Après un an de Médecine à l’Université de Liège, la belle brune s’est lancée dans la psycho. Des études interrompues par son année de Miss. Je la retrouve donc en ce doux mois d’avril 2015 où Mademoiselle Happart, âgée de 22 ans, termine sa deuxième année en marketing à la Haute Ecole de la Province de Liège.

Comment a débuté cette aventure ?

Je me suis inscrite à la rigolade. Je n’avais jamais fait de shooting auparavant donc ce fut une grande surprise quand j’ai été élue Miss Liège et une surprise encore plus grande quand je suis devenue Miss Belgique. Pour l’anecdote, pendant la finale, on voit que je pleure avant même d’être élue. Des larmes qui sont venues lorsque j’ai vu ma maman en sanglots dans le public! Je crois que j’ai été la Miss Belgique la plus « moche » à son élection ! (Bon là, j’ai juste envie de lui dire que même avec des yeux de panda, un pétard dans les cheveux et une nuit d’insomnie elle serait quand même pas un laidron 😉 ).

Comment s’est déroulée ton année de « règne »? (Ce mot me fait trop rire!)

Au début, j’avais peur car je ne savais pas à quoi m’attendre. J’ai dû m’installer à Bruxelles dans LA maison des Miss. Un bâtiment énorme! Je n’avais pas l’habitude de vivre toute seule mais mon planning était tellement chargé que je n’ai pas eu le temps de me sentir seule! De 8h à 23h, c’est non-stop!

Comment a réagi ton entourage pendant cette aventure?IMG_7310_DxO

Mon petit frère ne comprenait pas mon choix de participer. 🙂 Ma maman avait un peu peur au départ mais maintenant elle est super fière.

Une journée type?

Impossible de t’en décrire une, ça changeait tous les jours! On a énormément de sponsors pendant cette année-là: des vêtements, du café, du maquillage, des bijoux etc. donc énormément de shooting et de présence sur les événements et les galas. Miss Belgique, c’est du 7/ 7 jours!

La distance avec ta famille n’a pas été trop éprouvante?

Je revenais sur Liège dès que je pouvais pour la voir quitte à faire 2h de route le lendemain.

Qu’est-ce que cette aventure t’a apporté?

Le néerlandais! J’ai pris des cours accélérés et maintenant je parle de manière fluide! Le relationnel aussi! J’ai un gros carnet d’adresses et cela peut vraiment m’aider dans mon futur métier. Je suis en formation à la RTBF pour le moment: cours de diction, de maintien, de gestuelle etc. Une super belle opportunité pour moi ! J’ai aussi fait quelques émissions avec la chaîne dont une caméra cachée où je jouais le rôle de la caissière.

(Envie de voir la video? C’est ici 🙂 )

11198524_10206318591623821_1192996481_n

Y-a-t-il des conséquences négatives?

Les gens ont une image négative de la Miss : la « Miss débile ». Ils ont des préjugés. Maintenant, les gens que je rencontre me disent qu’ils ne pensaient pas que j’étais sympa.

Des moments de stress avant de monter sur le podium?

Le podium ne m’effraie pas car je suis danseuse à la base et donc habituée à la scène… mais oui, il y a quand même un stress. Mais contrairement à ce qu’on pourrait croire, l’ambiance est très bonne entre nous! Même à Miss Monde!

20150404_161228Tu as fait de belles rencontres?

Oui! Je suis devenue très proche de Miss France !

Où tu vois-tu dans 5 ans?

A la télévision 🙂 C’est vraiment mon objectif principal! Depuis toute petite, j’adore être devant la caméra !

As-tu des regrets?

Un seul : lors de ma participation à Miss Univers, j’étais vraiment épuisée et j’en avais un peu marre donc je ne me suis pas donnée à fond! J’ai fait Miss Univers et Miss Monde, c’est un investissement énorme au niveau énergie.

Pourquoi conseillerais-tu aux filles de tenter leur chance?

Je le conseillerais car cela t’apprend à avoir une grande confiance en toi, t’aide à être à l’aise en public et t’enseigne les trucs et astuces pour prendre la parole aisément. Bref, c’est une bonne école en mode accéléré!

As-tu été plongée trop jeune dans le monde des paillettes?

C’est vrai que c’est radical comme changement mais je n’ai pas changé, je suis restée moi-même. J’ai gardé les mêmes amis, m’en suis fait de nouveaux mais je suis vraiment restée moi jusqu’au bout. Je ne prends que le positif de cette expérience!

Un bon plan shopping?

Radical (rue de la Casquette à Liège). J’ai un style décontracté. J’aime bien le noir et je ne suis jamais mieux qu’en baskets mais je dois porter des talons pour les événements (là, j’ai l’image de Noémie en robe de cocktail et baskets 🙂 ).

Tu es égérie d’une marque pour le moment?

Orage et Balmain  🙂 (On peut voir sa petite tête dans les bijouteries :))

Un bon plan pour aller manger un bout?

J’adore la cuisine exotique! Je conseille le « Braseliro » (Liège) et la Cucinella où on découvre de délicieuses saveurs italiennes (Rue de la Casquette, Liège)…

1504271_711716682180206_900748457_oBoire un verre?

Chez moi 🙂 Le Nicoli à Barchon 🙂 Bonne ambiance, c’est calme et ça change de Liège.

Un secret minceur?

Non 🙂 Je fais beaucoup de sport (5x2h par semaine!) De la danse, du fitness! J’adore!

Un secret beauté? (Non, mes questions ne sont pas du tout « cliché » 🙂 )

Je fais un masque tous les soirs. Je me démaquille correctement tous les jours! D’habitude, sauf aujourd’hui où, comme tu peux le remarquer je suis peinturlurée pour le shooting de tout-à-l’heure, je ne me maquille pas beaucoup. Des petits rituels quotidiens également: crème de nuit + crème de jour.

11195482_10206318592743849_1977225896_nAs-tu ressenti de la jalousie suite à ton éléction?

Lorsque j’ai repris l’école, je me suis dit : « No, prépare-toi à passer 3 ans sans amis ». Mais non, je me suis vraiment fait une super amie là-bas et d’autres par la suite.

Pourquoi es-tu devenue brune?

Je préfère être brune, c’est plus naturel. J’aime bien le changement et c’est moins caricatural mais les gens ne me reconnaissent pas toujours d’où le message que je t’ai envoyé 😉 (Noémie m’a envoyé un message avant qu’on se rencontre en me disant : « n’oublie pas que je suis blonde maintenant 🙂 » (Blonde ou brune, on reconnait facilement son petit minois)

Une boisson?

Gin Tonic!

Un plat?

Les plats asiatiques 🙂 Je suis fan de ces saveurs!

Un conseil à une jeune qui veut se lancer dans l’aventure de Miss Belgique?

Garde bien les pieds sur terre, reste naturelle car le Comité est tout le temps présent et regarde comment tu te comportes pendant les répétitions et comment tu agis avec les sponsors. Le naturel revient toujours!

20150404_161029Un naturel que Noémie a bien conservé! Une rencontre « hors clichés » qui fait du bien! Mon petit doigt me dit qu’elle aura un beau parcours devant elle : des paillettes certes mais aussi du concret 😉

By Maïté

N.B: Merci au frérot Axel Happart pour les photos de la sister 🙂 Suivez son beau travail sur sa page Facebook! Et un tout grand merci aussi à Frédéric Lambert (un petit saut sur son site 😉 )
Merci au bar à vins « Le verre bouteille » pour le super accueil (pour en savoir plus sur ce chouette endroit, un petit tour sur un autre article de Kactus : interview )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *